Le Musée de Mirtos

Mirtos a un petit Musée, juste à côté de l’Ancienne Eglise au cœur du village. La pièce la plus importante étant la maquette de Fournou Korifi.
Le Musée de Mirtos

L’instigateur et fondateur du Musée de Mirtos est Georgios Dimitrianakis, actuellement décédé. Travaillant comme instituteur à Mirtos, son attention fut attirée par la grande diversité de vases, morceaux d’outils et statues et autres objets trouvés dans les champs à l’Est du village. Afin de parer à des détériorations et vols de ceux-ci il les rassembla dans l’école. Au même moment il en informa le Curateur des Antiquités. Il était persuadé qu’un jour des études seront faites sur ses découvertes et la région avoisinante.
Et en effet en 1962 arrivèrent à Mirtos le Directeur de l’Ecole d’Archéologie d’Angleterre Monsieur Singlair Hood accompagné de deux de ses étudiants, Peter Warren et Gerald Gadagan. Ils se rendirent entre autre à l’école primaire de Mirtos et leurs regards se posèrent sur les objets collectionnés par l’instituteur. Les caractéristiques de l’art Minoen étaient perceptibles. Ils examinèrent la collection, prirent des photos et éprouvèrent le besoin de se rendre sur les lieux de ces découvertes. Ils furent conduits vers “Fournou Korifi” et à “Pyrgos” et firent des recherches sur le terrain. Les fragments de vases et objets qu’ils trouvèrent dans la première couche de terrain furent rassemblés et emportés.
En 1967, grâce à leurs gros efforts, les fouilles commencèrent et des habitations Minoennes furent ainsi dévoilées. Malgré les efforts considérables de l’instituteur seulement une poignée de ces trésors restèrent à Mirtos.
Dans les années qui suivirent Georgios Dimitrianakis devint propriétaires de plus en plus d’objets de valeur historique ou folklorique. Créant ainsi petit à petit le Musée de Mirtos, situé dans une salle de classe de l’école primaire, où il y resta durant 40 ans. Ce Musée apporte un élément important à la réputation de Mirtos.
Après le décès de Georgios Dimitrianakis le Musée fut légué par ses héritiers au Conseil Municipal du village de Mirtos, qui fait maintenant partie du Conseil Municipal de la ville d’Ierapetra. A l’heure actuelle le Musée est installé dans un nouveau bâtiment, don de l’évêché d’Ierapetra et de Sitia (Hiera Mitropolis de Ierapitna et Sitia). La construction, constitution et acquisition des matériaux furent possible grâce à des fonds venant de la Municipalité d’Ierapetra. Le Musée, sous sa forme actuelle, ouvrit ses portes en Juillet 2001.

Georgios Dimitrianakis

Georgios Dimitrianakis est né à Gdohia, Ierapetra en 1923. Áprès l’école primaire suivie à Gdohia il alla au collège de Viannos et plus tard au Lycée d’Ierapetra, où il acquit son diplôme en 1943. En 1946 il s’inscrivit à l’Académie Pédagogique d’Héraklion mais à la seconde année il décida de poursuivre ses études à Athènes à l’Académie Pédagogique Maraslios, il termina brillamment ses études en 1947. Il a travaillé comme instituteur dans les écoles primaires suivantes : Gdohia, Grevena, Gra-Lygia, Metaxohori, Mirtos (1957-77) et la seconde Ecole Primaire d’Ierapetra. En 1983 il fut désigné Responsable du Premier Département pour les Ecoles Primaires d’Ierapetra et prit sa retraite l’année suivante. Il décéda en Juin 1994 à Mirtos où il fut enterré.

Heures d’ouverture

Lundi10:00 - 14:00
Mercredi17:00 - 20:00
Vendredi10:00 - 14:00

La Maquette de Fournou Korifi

Vers la fin 2004 le Professeur John Atkinson, le responsable actuel du Musée de Mirtos, débuta une maquette du site de Fournou Korifi, situé à environ 1 km de Mirtos. La construction de cette maquette a été basée uniquement grâce aux matériaux trouvés, ceux-ci servant de preuves, et non en suivant les idées préconçues sur comment une habitation Minoenne avait dû être. John Atkinson étant potier, le modèle est réalisé en terre cuite. De petits personnages y ont été ajoutés afin de donner une idée de l’échelle. 1 inch (soit 2,54 cm) pour 1 mètre. Chaque aspect, chaque détail et chaque dimension de ce modèle ont été reconstitués avec soin respectant les données du rapport rédigé par Peter Warren, ayant effectué les premières fouilles. John a visité chaque jour ce site durant six mois en 2002 et de nouveau au même rythme pendant six mois en 2003, avant de faire une tentative de le reproduire. Plus de détails concernant la construction de ce modèle se trouvent dans un rapport scientifique, que vous trouverez ici. La participation de John Atkinson débute à la page 27, vous trouverez quelques photos ci-dessous.

Vous trouverez un court résumé de John sur l’occupation Minoenne de Mirtos dans notre rubrique Histoire.